lundi 15 septembre 2014

Jour 48 - fête chez Keiko

 

Après cette couché tard ( rentré du concert d'Osaka et préparation des bagages pour Tokyo) on se lève pas trop tard et on part pour la gare de Nagoya, embarquer dans un Nozomi pour Tokyo ou on arrive deux heures plus tard.

Pendant le voyage je discute avec une vielle dame qui part a Tokyo voir ses petits enfants. Ce week end est un week end férié pour les Japonais, qui ne travaillerons pas Lundi.

Arrivé à Tokyo, je reprend les lourds sac et la guitare et on se rend a la station de Shinjuku, puis on marche jusqu'a la maison de Keiko.

C'est Konan qui viens nous chercher, tout éssouflé devant la caserne des pompiers.
Chez Keiko, les invités sont attablés, il y a plein de petites choses très bonnes a grignoter et on boie du cidre. On retrouve Konan et ses frères qui font les foux.

On rencontre Wakako qui travaille dans un grand hotel de Tokyo, en face de l'ambassade américaine, Yoshihiko qui fait des combats de boxe esthétique lors d’événement promotionnel, Teruya qui joue du Kajon.






Il y a aussi un groupe d'amis Koréen et Thaï très gentils. et plus tard le frère de Keiko qui viendra avec une amie.
Chacun, a tour de rôle joue quelques chansons, l'ambiance est bonne enfant. Ca commence par quelques chansons japonaises, puis Keiko joue de sa guitare, puis je joue "le Christ aux oliviers", on enchaine avec "Sumimassen", "Aruike" et "Akuma".

Petit à petit les invitès s'en vont, on reste un peut plus longtemps. Je fais quelques chansons française avec Keiko, Gaël joue avec les enfants. Puis Keiko nous prépare un petit repas de Toffu et légumes et nous accompagne jusqu’à la station de Shinjuku. Le sac pèse lourd sur le dos, on frappe à la porte de l'ami Ryusuke, à peine étonné de nous voir arrivé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire